Magazine Nos félins, à l’instar des chiens, peuvent apprendre à s’asseoir ou donner la patte.


En appliquant bien certaines règles et au moyen de méthodes simples mais efficaces, il est possible de parvenir à faire s’asseoir votre chat, se tenir sur ses pattes arrière, vous donner la patte ou même sauter d’un endroit à un autre.

"Cette éducation dépendra totalement du bon vouloir de votre matou"

Tout est une question de stimuli. "Contrairement aux toutous, les chats attendent beaucoup moins de reconnaissance de leur humain mais ils sauront se montrer obéissants si une récompense sous forme de nourriture est en jeu", peut-on lire dans les bons conseils du site wamiz.com. En somme, munissez-vous de friandises appréciées de votre chat et peu caloriques vu que le secret est la fréquence et la répétition du geste (5 à 10 fois) tout comme passer du temps avec votre animal de compagnie. En plus de la nourriture, un clicker, habituellement utilisé chez les chiens, peut également être utilisé. À force, il associera le bruit à la récompense. Exemple, comment lui apprendre à s’asseoir ou tenir sur ses pattes ? "Lorsqu’il se tient sur ses quatre pattes, tendez-lui une friandise pour qu’il la sente", explique Wamiz. "Placez-la ensuite au-dessus de sa tête, entre ses deux oreilles, pour qu’il le suive des yeux. Pour cela, il sera (normalement) contraint de s’asseoir. Une fois assis, donnez-lui la friandise puis recommencez l’opération ! Pour qu’il se mette sur ses pattes arrière, procédez de la même manière mais tenez la friandise plus haut au-dessus de lui pour qu’il ne puisse l’atteindre qu’en se levant !" Bref, la patience semble être le maître mot de ce genre d’apprentissage qui peut prendre plusieurs mois (et aussi vite oublié). Mais qui a déjà porté ses fruits à maintes reprises. "S’il se désintéresse de l’activité, n’insistez pas, cela ne sera que contre-productif", souligne le site des animaux de compagnie. "En somme, cette éducation dépendra totalement du bon vouloir de votre matou et pas de votre propre motivation. Comme pour le jeu, s’il n’est pas enclin à vous suivre, il vous le fera comprendre et il ne faudra pas aller contre sa décision."