Magazine Après la lame de fond suite à l'affaire Weinstein, depuis #MeToo, le plus radical #BalanceTon Porc, avec les prises de parole publiques et clivantes aux Etats-Unis comme en France, beaucoup d'hommes et de femmes ne savent plus très bien comment se positionner par rapport à ces affaires et par rapport à l'autre sexe, à ce que l'on peut accepter... ou plus. Va-t-on assister à la fin de la drague et à une auto-censure dans les rapports de séduction ? Virginie Thunus, psychologue spécialisée dans les thérapies du changement, est l'Invitée du samedi de LaLibre.be.


Est-ce que vous comprenez cette demande de la part de certaines femmes à une "liberté d'importuner", à une compréhension d'une "misère sexuelle" en plein débat post-affaire Weinstein ?