Magazine

Creuser un trou, c'est ludique. Mais un accident est très vite arrivé. Un drame qui a frappé de plein fouet une famille belge il y a deux ans.

Difficile de résister aux pelles et râteaux à la mer. L'une des principales activités des petits et des jeunes sur la plage, c'est de creuser. Éloignés des dangers des vagues et de l'eau, les parents n'imaginent pas toujours que cette activité est loin d'être anodine. Car le trou peut se refermer ! Et l'enfant peut se retrouver enseveli. Ce drame est arrivé à la cote belge le 11 juillet 2015. Quinze minutes ont été nécessaires pour sortir un ado de 14 ans du sable, quinze minutes sans oxygène. Il n'a pas survécu. Aujourd'hui, la grand-mère de Benjamin se bat pour que cela ne se reproduise plus jamais. Son objectif : informer !

"En racontant le drame que nous vivons à mes amis et connaissances, j’ai vu souvent (trop) les parents ouvrir grand leurs yeux, effrayés, et me dire que leurs enfants avaient ou faisaient encore des trous profonds dans le sable. Ils ne savaient pas … ", raconte Anne Lacour - Bilgischer. "Étonnée, je me suis demandé pourquoi les grand-mères sont au courant, mais plus les jeunes parents. Sans doute est-ce lié au fait que dans ma jeunesse nous passions un mois complet à la mer et que nos parents, eux-mêmes bien informés et habitués, nous préparaient aux dangers de la plage (...) Quand le drame est arrivé, j'ai donc vite voulu faire quelque chose. Et le groupe de femmes dont je fais partie, Aladiah, m'a proposé son aide. Le but, c'est qu'un maximum de personnes soient mises au courant de ce danger. Nous aimerions également que des panneaux apparaissent sur les plages avec les règles à suivre".


Le sable, un danger ?

© REPORTERS

Le sable est un véritable plaisir et n'est pas dangereux lorsqu'il s'agit de construire un château avec des petites rigoles, de jouer au ballon ou aux raquettes, de s'y asseoir, etc. Par contre, creuser un trou de plus de 30 cm de profondeur, c'est très risqué. Car les grains de sable des parois collent entre eux uniquement grâce à l'eau. Et une fois qu'elle s'évapore, tout s'écroule ! Sachant que 1m³ de sable sec pèse plus de 1,4 tonne (1,75 tonne humide), c'est la catastrophe !


Les conseils d'une grand-mère

© REPORTERS

Cela peut paraître évident pour certains, pour d'autres, les dangers viennent d'ailleurs (noyade, coups de soleil, insolation, déshydratation, se perdre, etc.) Avec le drame qui a touché sa famille, Anne rappelle quelques conseils qu'il est bon de se remémorer :

- Les enfants ne doivent jamais être laissés sans surveillance à la plage.

- Il est essentiel de les informer, de leur apprendre les dangers de la mer et du sable.

- S'ils veulent creuser des trous en forme d'assiette à soupe, il est important de veiller à ce que lorsqu'ils sont assis dedans, leur tête se trouve au dessus de la limite du sol.

- Leur interdire formellement de creuser des tunnels !