Magazine

Voici une liste des bénéfices du froid qui vous le fera voir d'un autre oeil.


La meilleure arme contre le froid est toute simple. Il suffit de lâcher du lest et de l'accepter ! Plus l'on a une attitude positive concernant les températures hivernales glacées, moins on se sentira mal.

L'organisme n'aime « instinctivement » pas le froid car il réduit notre résistance en provoquant la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui réduit le flux sanguin vers les extrémités du corps. On compte alors moins de globules blancs pour lutter contre les maladies. Mais c'est sans compter sur les facultés extraordinaires d'adaptation du corps. De nombreuses études démontrent qu'une exposition régulière au froid augmente l'immunité jusqu'à amener son système immunitaire à considérer le froid comme étant normal.

La semaine qui vient va vous aider à adopter ce comportement positif... On attend des températures très basses.

Et voici une liste des bénéfices du froid qui vous le fera voir d'un autre oeil.


Le froid glacial n'est pas responsable des rhumes

Bonne nouvelle: ce n'est pas parce qu'il fait froid que l'on attrape des rhumes. Ce sont les virus que l'on s'échange par des baisers, des poignées de main, des postillons qui nous contaminent. Le problème aussi, c'est que l'on reste trop souvent à l'intérieur durant l'hiver et on multiplie les rencontres avec les autres en milieu fermé.

Pourtant, quand les températures sont négatives, l'activité bactériologique et virale est moindre. Les allergènes n'aiment pas le froid non plus. Allez vous balader, vous en tirerez profit !


Le froid amène le soleil qui amène le sourire

Quand il fait bien froid, les conditions anticycloniques offrent souvent un beau ciel bleu et du soleil. Arrêtez-vous un instant, vous sentez cette énergie naissante et le sourire sur vos lèvres ? La lumière a un effet antidépresseur qui n'est pas réservé au printemps où à l'été. Car elle provoque la sécrétion de mélatonine, de sérotonine et de dopamine qui booste l'humeur et le moral.


Le froid apporte des frissons qui font maigrir

18° n'est pas la température affichée dans la majorité des foyers. Et pourtant... ce serait idéal pour maigrir un peu, d'après certaines études. Une température baissée de 2° par rapport à votre "normale" implique que le corps doit fournir plus d'énergie pour maintenir sa température à 37 °C. Il puise alors dans les réserves et voic des calories en moins. Qu'on ne compesera pas par une nourriture plus riche évidemment...

Les plus frileux mais aventureux préféreront « se faire mal » une bonne fois en osant terminer leur douche par de l'eau froide : le frisson qui s'ensuit peut monter jusque 250 calories !


Le froid combat les bobos

Maux de tête, hématomes, oedèmes, les traitements à base de froid soulagent efficacement ces maux parce qu'il diminue notamment la conduction nerveuse, ce qui endort les nerfs sensitifs et entraîne une sensation d'engourdissement

Il est aussi efficace pour calmer les douleurs musculaires et osseuse. Une bonne poche sur les foulures, les entorses, les douleurs musculaires et articulaires eet vous aurez du répit !


Le froid développe notre tonicité

Quand il fait aux alentours de zéro ou un peu moins, la circulation sanguine s’accélère et c’est toujours bon pour notre système veineux. Les sportifs en profiteront pour gagner en endurance ! Les autres feront attention en cas de faiblesse respiratoire, ce qui n'empêche  pas d'aller marcher. Et hop, on vous reparle encore de la douche froide, profond stimulant du retour veineux !


Le froid incite les cellules de la peau à rester actives

D'accord la peau tiraille et il faut absolument utiliser des crèmes hydratantes régulièrement sur l'ensemble du corps. Mais en attendant, selon une publication sur la santé de l'université de Harvard, les basses températures peuvent être bénéfiques pour le système cardiovasculaire, car elles incitent les cellules à rester actives dans la peau.