Magazine "Anaphylaxie induite par l'effort", voici comment s'appelle cette terrible maladie.


Oui, vous avez peut-être trouvé la raison de votre manque d'enthousiasme à faire du sport. Non, vous ne pourrez pas nécessairement vous en servir. Selon une étude de la revue scientifique Current Allergy and Asthma Reports,, elle touche 50 personnes sur 100.000 dans le monde, soit 2% de la population occidentale. Comment peut-on savoir si on est allergique au sport ? Voici les symptômes apparaissant 30 minutes après le début de l'effort : nausées, difficultés à respirer, fourmis dans les jambes et dans les bras, perte de connaissance, rougeurs... Un resserrement de la gorge ou une brusque chute de tension peut provoquer la mort.

Ce n'est pas une blague, la maladie est reconnue en tant que telle. Mais les scientifiques n'ont pas encore pu déterminer les causes de l'allergie, même s'ils reconnaissent une augmentation soudaine et anarchique d'anticorps par le système immunitaire. Certaines cellules libèrent une molécule provoquant une inflammation des tissus. Le cyclisme, le tennis et la course à pied sont particulièrement proscrits. Seule la natation permettrait d'éviter une réaction démesurée à l'effort. Cependant, les (vrais) malades ressentent les symptômes parfois après seulement quelques minutes de marche, comme en témoigne Lindsay Dodgson, journaliste pour le magazine Business Insider. 

Il arrive également que nourriture et sport soient liés dans le déclenchement de l'allergie.