Magazine Vu de l'entrée de la capitale libanaise, le quartier d'Ouzaï ressemble à un ramassis de constructions désordonnées, mais en s'aventurant à l'intérieur, on découvre de petits immeubles servant désormais de canevas à l'art urbain.