Magazine

Melissa Schuman, ancienne membre du groupe Dream, l’accuse de viol dans une publication troublante sur son blog.


À l’époque Melissa Schuman a 18 ans et elle est la chanteuse du groupe pop Dream. Sauf qu’un soir de 2002, le rêve tourne au cauchemar alors qu’elle se trouve dans l’appartement de Nick Carter. Le membre Backstreet Boys, le boys band incontournable des années 1990, l’aurait violée. C’est ce qu’elle raconte aujourd’hui sur son blog.

Ils se croisent lors d’un casting

Les deux chanteurs se connaissaient. Ils s’étaient rencontrés lors d’un tournage. Quelque temps après, alors qu’ils se croisent pendant un casting, Nick Carter, 22 ans à l’époque, l’invite chez lui. Lors de cette soirée, ils s’embrassent. Mais Carter veut très vite passer à l’étape suivante.

Les Backstreet Boys en 2005.
© BELGA

« Je pourrais être ton mari »

Dans une salle de bain fermée à clé, il lui fait d’abord un cunnilingus. De Force. Puis réclame une fellation. Ce que Melissa Schuman refuse de faire. C’est là que le membre des Backstreet Boys l’amène dans sa chambre et commence à la violer. Schuman a 18 ans, elle est chrétienne et vierge. Elle lui dit à plusieurs reprises qu’elle souhaite « se préserver pour son mari ». Carter lui aurait alors répondu : « Je pourrais être ton mari ». Sans s’arrêter.



#metoo

Traumatisée, Melissa Schuma confie qu’elle n’a plus eu envie de continuer sa carrière après cette nuit tragique. Elle se sentait « fatiguée, brisée ». Elle a gardé le silence de nombreuses années, mais après l’explosion de l’affaire Weinstein et l’émergence du mouvement #metoo, elle dit avoir trouvé la force de parler. « Je sens que j’ai une obligation à m’exprimer, avec l’espoir et l’intention d’inspirer et d’encourager les autres victimes à raconter leur histoire ».

Nick Carter, déjà accusé de violences conjugales par Paris Hilton en 2004, n’a pas encore réagi à ces accusations.