Magazine

La nuit de mardi à mercredi avait débuté depuis quelques heures à Las Vegas lorsque les neuf finalistes du championnat du monde de poker ont été connus. Pierre Neuville (Knokke) en fait partie, c'est une première côté belge.

Les amateurs de poker le savent, être un "november nine" est une performance exceptionnelle. Les "november nine" sont en fait les neuf finalistes des championnats du monde de poker. Ces championnats du monde se déroulent en 68 tournois, dont le dernier est le principal, celui qui regroupe le plus de joueurs et le plus d'argent. Cette année, ils étaient 6.420 à prendre part à ce "main event", payant chacun 10.000$ d'entrée. Et après sept jours de jeu et de concentration intense, Pierre Neuville a réussi à figurer parmi les neuf survivants qui se retrouveront en novembre pour disputer la finale qui désignera LE champion du monde 2015 !

C'est tout simplement la première fois qu'un Belge réussit cette prouesse. Actuellement 4e en nombre de jetons, Pierre est assuré d'empocher 1.000.000 de dollars au minimum. S'il remportait le tournoi, il gagnerait 7.680.021$ très exactement. 

Pierre Neuville est le doyen de cette finale, et il est même, du haut de ses 72 ans, le plus vieux joueur à avoir atteint un jour une finale mondiale. Alors, l'expérience (il a 55 ans de poker derrière lui) suffira-t-elle pour triompher des jeunes loups, en novembre ? Réponse dans quatre mois ! Nul doute qu'un bracelet dans le tournoi principal sauverait des WSOP (World Series Of Poker) quelque peu décevants jusque-là, côté belge. Car une fois n'est pas coutume, le "génie" Davidi Kitai - meilleur joueur belge en activité - n'a remporté aucun tournoi durant cette campagne juillettiste. Son aîné pourrait bien se charger de faire retentir la Brabançonne à Vegas !