Magazine

Une bibliothèque municipale française a gardé ces petits trésors oubliés par ses lecteurs.


Liste de courses, petit mot d’amour, lettre d’excuses ou ticket de métro… Les marque-pages sont bien souvent faits avec les moyens du bord. C’est ce que prouve une bibliothèque de Beaune, en France, en exposant ceux abandonnés par ses lecteurs au moment de rendre le livre emprunté. 

"Pendant que tu ronfles, je vais marcher..."

Drôles ou romantiques, ils ont été partagés sur les réseaux sociaux. Le fruit d'un travail amusant qui aura duré six ans. Et un bon moyen de promouvoir la lecture… et l’art du marque-pages