Magazine Un site de vente en ligne propose la version sexy d’une tenue de "La Servante écarlate" et crée l’indignation des internautes.


Exit les masques de Salvador Dalí. Pour Halloween, le costume de La Casa de papel aura sans doute moins de succès cette année. Et, pour cause, certaines y préféreront peut-être celui de La Servante écarlate… version sexy ! Yandy, un site de vente spécialisé en déguisements et en lingerie en ligne, propose désormais une version revisitée de la tenue lourdement portée par la servante DeFred dans La Servante écarlate. Au bonnet blanc et à la cape rouge vient, en effet, s’ajouter une robe rouge courte et près du corps.

Si certains ont déboursé 65 dollars (environ 55 euros) pour se procurer le costume rebaptisé La Servante écarlate courageuse, d’autres ont toutefois fait part de leur indignation face à la vente de cette tenue, symbole de soumission des femmes dans La Servante écarlate . "Si personne ne voit le détournement d’une tenue de viol rituel pour en faire une tenue sexy, c’est totalement choquant à tous les niveaux ", a notamment écrit un internaute sur Twitter.

Face au tollé suscité par la mise en vente du produit, le site a finalement décidé de le retirer de la vente et s’est excusé pour la gêne occasionnée. "Yandy a toujours et continuera à encourager nos clients qui veulent s’approprier leur beauté, écrit la marque. Au cours des dernières heures, il est devenu évident que notre costume Yandy Servante écarlate courageuse a été perçu comme symbolisant l’oppression des femmes plutôt que leur émancipation. C’est malheureux, ce n’était en aucun cas notre intention."

© DR