Magazine

Ce week-end de novembre sera un peu morne avec son jour férié. L'occasion parfaite pour se faire une petite virée à la rencontre du patrimoine flamand. Voici nos propositions, pas chères.


D'abord, un bon plan : Drivy, c'est une plate-forme de locations de voiture entre particuliers qui s'est installée en Belgique depuis plus d'un an et qui affiche désormais 1300 voitures de particuliers à louer. Ceux-ci se situent logiquement le plus souvent dans le centre des grandes villes comme Bruxelles mais aussi Anvers, Gand ou Liège. Le succès de cette solution de mobilité est incontestable, surtout dans les milieux urbains ou les voitures peuvent rester 95% de leur temps parquées plutôt qu'en train de rouler ! On trouve ce système particulièrement malin pour les propriétaires de voitures qui peuvent ainsi la rentabiliser et pour les loueurs : le prix est moindre et le système est très simple et proche de chez soi.

Le prix moyen de la location est de 25 à 35 euros par jour auxquels s’ajoute un coût de 8 centimes par kilomètres (mais les 100 premiers kilomètres sont compris dans le prix de la location). Le propriétaire reçoit 70 % de cette somme. Les 30 % restants sont constitués de la commission de la société, de l’assurance, etc.

Ensuite, des buts de balade : on vous a sélectionné cinq lieux en Flandre à rallier pour une virée histoire d'animer les week-ends de novembre (et notamment celui du 11 novembre) en essayant, pourquoi pas, le système Drivy.


Aller à Doel, le village fantôme

© REPORTERS

Dans le nord-est de la Flandre Orientale s’étend un paysage qui semble presque surnaturel, où la nature sauvage des polders laisse la place à l’énorme zone industrielle du port d’Anvers. C’est une région en grande partie déserte, dont Doel est le symbole. Dans ce village fantôme, la plupart des maisons sont inhabitées, un lugubre témoignage de l’évacuation de ses habitants au cours des dernières décennies à cause de l’expansion du Port du Pays de Waes et à l’implantation de la centrale nucléaire.


Se balader à Kalmthoutse Heide

© BraCom

Voici une étape incontournable pour les inconditionnels de la nature. Située dans la partie nord-ouest de Kalmthout, dans la province d'Anvers, cette lande de 6000 ha s’étend jusqu'à la frontière avec les Pays-Bas. La réserve a une immense valeur écologique et culturelle qui mérite d’être découverte. De nombreux sentiers, de 3 à 8 kilomètres, traversent la lande sont balisés de potelets de bois. La voiture peut être facilement garée dans un parking à Putsesteenweg, à proximité du parc, d’où partent de magnifiques promenades qui vous mènent au coeur de cette savane flamande.


Commémorer la Grande Guerre à Ypres

© Reporters

Ypres fut le théâtre de quelques-unes des batailles les plus sanglantes de la Première Guerre mondiale. Un séjour dans la ville est utile pour commémorer la mémoire des soldats qui y ont perdu la vie et comprendre les implications de la guerre. Ypres abrite en effet un grand nombre de musées, consacrés à l’histoire du conflit, des cimetières militaires et des monuments, dont le principal est la Porte de Menin.


Trinquer à Westvleteren

© DR

Pour une expérience gourmande, on se dirige vers la région de Westvleteren, où s’érige la magnifique abbaye de Saint-Sixte, un monastère de moines cisterciens fondé en 1831. Envie d’acheter une bière spéciale ? La Trappiste Westvleteren est exclusivement vendue dans le magasin de l’abbaye, sous réservation. Elle était considérée comme la meilleure bière au monde par le site internet de cotations de bières RateBeer.


Se balader dans les reconstitutions de Bokrijk

© Pexels

Idéal pour une excursion en famille, le Domaine provincial de Bokrijk, situé dans la province de Limbourg, vous permettra de retourner dans le passé grâce à la reconstruction fidèle d’une centaine de bâtiments datant du XIXe siècle : des demeures bourgeoises et paysannes, des moulins à vent, une église, des chapelles etc. Ce musée en plein air reprend vie grâce à ses comédiens jouant des rôles variés, du pasteur au garde champêtre !