Mode et beauté Vous l’avez peaufiné tout au long de l’été, mais il suffira de quelques semaines pour qu’il perde de son éclat. Voici comment faire durer une peau ensoleillée.

Hydratez encore et encore

Premier conseil de bon sens, valable tout au long de l’année mais plus encore, donc, après l’été: hydratez. Le visage, bien sûr, mais aussi le corps. Allez-y gaiement, en sortant de la douche - ou même sous la douche, d’ailleurs -, tartinez-vous de crèmes, baumes, beurres et autres huiles hydratantes. Pourquoi ne pas opter pour la très belle nouvelle collection de chez Body Shop? Il faudra un peu patienter, puisqu’elle ne débarquera dans les boutiques que le 15 septembre, mais la gamme Oils of life, pour l’avoir testée, est une merveille à prix très abordable. Des huiles de graines récoltées aux quatre coins du monde - cumin noir, camélia et cynorhodons - dans des textures fondantes. Faites-vous plaisir à partir de 16€!

© DR

Oser la triche

Illuminer son teint grâce au maquillage, c’est possible. Quelques gouttes d’Addition Concentré éclat autobronzant de Clarins (26€) dans votre crème de jour, et le tour est joué. À moins d’opter pour les vrais produits qui vont donner du "glow" au teint comme la base pro Hydra Glow de Lancôme , magnifique (37€). Quelques petites touches sur les pommettes, l’arête du nez et les paupières et c’est l’effet bonne mine assuré. En revanche, ayez la main légère sur les terres de soleil qu’on utilise plus volontiers quand le bronzage est encore intense.

© DR

Mangez bonne mine

C’est bien connu, certains aliments ont un effet "belle peau". Ce sont ceux qui sont riches en bêta-carotène ou en lycopènes, comme les tomates, les pamplemousses roses. Profitez aussi des derniers melons de la saison, d’abricots, de carottes, évidemment, de pruneaux, d’épinards, de persil ou de choux.

Vous pouvez également faire durer encore un peu votre cure de compléments alimentaires (Oenobiol , par exemple) après votre retour de vacances.

© DR

Gommez en douceur

Pour que le bronzage reste éclatant, il faut enlever les cellules mortes. Rien de tel qu’un gommage, mais tout en douceur : pas la peine, non plus, de vous arracher la peau. Redonner du tonus et de la souplesse à l’épiderme, voilà le secret de la gamme Clé végétale d’YVES ROCHER , au mangoustan. C’est une valeur sûre très agréable sous la douche. Plus cher, le gommage Tonic Corps de Clarins , aux huiles essentielles de Romarin, de Bois de Rose, de Menthe et aux Cristaux de Sucre et de Sel (comptez 43€).

© DR

S’exposer encore un peu

Profiter des derniers rayons de soleil et, avec un peu de chance, de l’été indien… Voilà une autre manière de prolonger son bronzage. D’autant que la peau est on ne peut plus prête. Il suffit d’un rien aux cellules responsables du hâle pour relancer la production de mélatonine. Attention, cependant : ce n’est pas parce qu’il est moins ardent que le soleil est moins dangereux. On n’oubliera donc pas de se protéger, même le temps d’un déjeuner en terrasse… Pourquoi pas avec la BB crème Idéal Soleil de Vichy , dotée d’un SPF 50 (17,65€)

© DR