Mode et beauté

Le styliste français a été nommé à la tête des collections homme et femme de la marque italienne en perte de vitesse et de notoriété depuis quelques années.


Depuis quelques mois, c'est le branle-bas de combat chez Edizione, la holding de la famille Benetton : les grandes manoeuvres pour sortir la marque de prêt-à-porter colorée des années de galère sont à l'oeuvre. Marco Patuano, le directeur général d'Edizione avait énigmatiquement commenté dans la presse il y a quelques mois que "Le projet se développera pleinement en 2019, avec les nouvelles collections. Je pense que les effets se verront à partir du printemps-été 2019".

On en sait désormais plus sur ce qu'il va se passer très bientôt. Pour préparer un vrai retour en grâce, United Colors of Benetton compte désormais sur Jean-Charles de Castelbajac qui a été nommé directeur artistique des collections homme et femme de la griffe italienne. Fin 2017, on avait pu voir débarquer à la tête de la société Luciano Benetton, 83 ans, avec qui l'entreprise s'était tellement développée dans les années 80.

« Son expérience, son charisme et sa capacité à prévoir les tendances de demain, que ce soit dans la société ou dans la mode, seront une grande ressource pour notre griffe », a d'ailleurs déclaré dans un communiqué Luciano Benetton.

Pour sa part, le styliste qui a quitté sa marque en 2016 et s'est par la suite lancé dans de nombreuses collaborations se dit très satisfait d'être de l'aventure malgré le gros challenge : "Grâce aux réseaux sociaux, la mode d’aujourd'hui est visible par tous tout en n’étant abordable que pour quelques-uns. C’est ensemble que United Colors of Benetton et moi-même chercherons à créer la garde-robe de demain, en apportant beauté et style au quotidien, à des prix à la portée de tous."

Un autre personnage emblématique de Benetton et de son succès a été rappelé par le boss : le photographe Oliviero Toscani à qui on doit les campagnes qui avaient fait mouche (et polémique) à l'époque (notamment celle d'un prêtre et d'une nonne par exemple). Il va retravailler l'image de la marque.