Mode et beauté

Alors qu’elle vient d’entamer sa tournée pour la promo du film La Belle et la Bête, Emme Watson lance un nouveau compte Instagram. Intitulé The Press Tour, il répertorie chacun des looks de l’actrice.


En plus de partager les clichés de ses différents looks, Emma Watson donne des explications sur le processus de création de ses vêtements. L'actrice engagée dans les droits de la femme à l'ONU mais aussi dans la défense de l'environnement porte une attention particulière à l’empreinte écologique des marques choisies. Louis Vuitton, Burberry, Filippa K, Good Guys Don’t Wear Leather, (littéralement « Les gens bien ne portent pas de cuir ») ou encore 3.1 Phillip Lim. Aucun des vêtements n’est conçu à partir de matériaux d’origine animale.

A travers les descriptions, Emma Watson vante les mérites de la mode éthique, vegan, bio et écolo. Lors de la première du film La Belle et la Bête à Paris, Emma Watson portait un « bustier en satin avec une ceinture en soie bio et un pantalon en laine bio Oscar de la Renta » et le résultat est magnifique.


Quelques jours plus tard, devant la Tour Eiffel, la Britannique arbore une robe Louis Vuitton, créée à partir de bouteilles en plastique, ce qui « permet d'économiser de l'énergie et de réduire les émissions de CO2 », indique l'actrice.

Emma Watson, de retour à Londres, fait mouche avec son perfecto « Skin Free » de Stella McCartney. La « première marque de luxe engagée à produire des vêtements sans utiliser de cuir, peaux, plumes ou fourrures » écrit Emma Watson. Créée par la fille de Paul McCartney, cette marque est l’une des premières à s’être engagé dans la mode « écoresponsable ».