Mode et beauté

Bien décidé à poursuivre son rêve, Dimitri pose et publie ses clichés, une activité qui lui permet d'avancer...

Lui, c'est Dimitri Painçon, un jeune Français rempli de rêves, comme les autres de son âge. Ou presque, vu qu'il est né avec un chromosome en plus. A 22 ans, il sait mieux que quiconque comment associer les matières et les couleurs, s'habiller avec style et surtout poser devant un objectif.

La belle histoire a débuté l'été dernier. Pascal, le papa de Dimitri, a découvert le parcours incroyable de Madeline Stuart, la jeune fille trisomique qui a réussi à percer dans le mannequinat. Une petite révolution dans le monde de la mode qui a fait le buzz. Il a donc compris que rien n'était impossible et s'est lancé avec l'aide de ses parents.

Sa passion de la mode et d'internet lui vient de ses sœurs. Décidé à percer dans ce monde, il ouvre des comptes sur Instagram, Facebook et une page internet pour afficher ses photos pro. La semaine, le jeune homme travaille dans un Esap (établissement et service d'aide par le travail). Le week-end, il adore les virées shopping avec ses sœurs. Ses clichés sont largement partagés, « tout va très vite », explique son père au Huffington Post.

L'apprenti modèle se sent pousser des ailes. Cette perspective de vie lui permet de mieux appréhender son handicap. Chanteur et guitariste dans ses moments de loisirs, Dimitri a aussi décidé de reprendre ses cours d'orthophonie, qu'il avait abandonné il y a quatre ans, pour améliorer sa locution. Peut-être le verra-t-on bientôt sur les podiums de la Fashion Week, comme Madeline Stuart...