Mode et beauté

Au revoir les tailles trop grandes ou trop petites à renvoyer par la poste...

David Francotte et Stephan Sturges ont créé un scanner 3D qui permet de générer l'avatar d'un modèle humain et de lui faire essayer des vêtements. "En utilisant son profil morphologique, le client pourra commander en boutique ou en ligne des vêtements fabriqués ou customisés sur mesure pour lui", explique David Francotte.

Avec une précision de 0,2 millimètre, il est possible de faire autant de scans qu'on le souhaite pour que la silhouette de l'avatar soit au plus proche de la réalité. "Il ne s'agit pas juste d'essayer un vêtement sur soi, mais vraiment de savoir si ça vous va. Avec le scan, on peut animer la silhouette, et voir comment le vêtement bouge lorsque vous vous déplacez", ajoute le directeur marketing de Treedy's.


A terme, l'objectif est d'installer le scanner sous forme de "cabine d'essayage" dans les centres commerciaux. Plusieurs entreprises de mode comme Zalando ont déjà commandé les premiers exemplaires. "La technologie est au point, maintenant il faut surtout réfléchir en terme d'organisation", assure le directeur marketing de la start-up belge. En effet, le scannage de l'ensemble des vêtements devrait prendre un temps considérable.

85% des consommateurs affirment qu'ils ajouteraient plus d'articles à leur panier s'ils étaient certains de choisir la bonne taille. Une mauvaise nouvelle pour notre portefeuille.