Mode et beauté

Le faux jumeau du denim n'a rien à lui envier. L'histoire incroyable de cette toile de coton est là pour le prouver.


Le chambray doit son nom à la ville de Cambrai, en France, où la toile fut créée au XVIe siècle. À cette époque, elle était en lin et de couleur écrue. Mais c'est aux États-Unis que le chambray que l'on connaît – en coton et de couleur indigo - a été popularisé. Voici l'histoire de cette matière qui remplacera à merveille votre chemise en denim pour les beaux jours de printemps.

Chambray et denim, quelles différences ?

Beaucoup ont du mal à distinguer ces faux jumeaux français. Si le chambray est souvent moins épais et moins foncé que son frère de Nîmes, la différence est avant tout technique. Le premier est en armure de toile, alors que le dernier est en armure de serge. Concrètement, le chambray n'a ni envers, ni endroit là où le denim présente un motif oblique caractéristique sur le devant et est plus clair à l'intérieur, explique Laurent Le Cam de Milanese Special Selection.

© Du chambray à gauche, du denim à droite. - PINTEREST

Des « cols bleus » à l'armée américaine

Comme pour le denim, la chemise en chambray a été une pièce de workwear. Elle habillait la classe ouvrière – l'origine du terme « cols bleus » vient de là - du XIXe siècle, aux États-Unis, avant de recevoir ses lettres de noblesse. En 1901, l'U.S. Navy intègre la matière à ses uniformes pour sa légèreté et sa robustesse. Jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, les soldats américains portent une chemise en chambray par-dessus leur t-shirt blanc. De là, le produit s'exporte admirablement bien au Japon. Le pays du Soleil-Levant parfait même son tissage : il devient plus brut.

© Gary Cooper, Paul Newman et Steve McQueen, rois du chambray. - PINTEREST

De Hollywood à la dolce vita

Une fois n'est pas coutume, Hollywood et ses héros de la working class charismatiques vont populariser le port de la chemise en chambray. Paul Newman et Steve McQueen (encore lui) y contribueront grandement dans les années 1950 et 1960. Le chambray atteint le summum du chic lorsqu'il croise la route du savoir-faire des tailleurs italiens. La chemise devient plus lisse, plus raffinée, et se porte avec des costumes en lin parfaitement coupés. Elle séduit également le vestiaire féminin avec une facilité déconcertante et permet de relever le défi du double denim sans sourciller. 

© La chemise en chambray sublime les costumes à l'italienne et permet de r�ussir le double denim. - PINTEREST