Mode et beauté Des grimaces, des costumes de fous, des décolletés plongeants, des danses de la joie, des petits enfants en costume et noeud pap', des gagnants euphoriques, ... Mais quelle mouche a piqué les American Music Awards 2017 ?


Les AMA's, c'est la grand-messe musicale américaine pour les chanteurs, DJ's, musiciens internationaux.. Et tout ce beau monde s'est réuni à Los Angeles le temps d'une cérémonie qui a livré son lot de glam, de musique bien sûr, de récompenses mais aussi de loufoquerie, de looks déjantés et de petits gags.

On a bien aimé sur les réseaux sociaux par exemple la tête de Pink lorsque Christina Aguilera sur scène chante "Il will always love you".


Pourtant, la chanteuse au grand coeur s'est empressée de démentir "l'affaire" : "Christina a tout donné ce soir pour un hommage à l'une de nos chanteuses préférées. C'était pour Whitney, je suis émerveillée par le talent de Christina. Montrez l'extrait où je suis en larmes au lieu d'être négatifs" a-t-elle twitté.


On a pu aussi suivre le playback pas très bien effectué de la jeune Selena Gomez devenue blonde depuis quelques temps... Sa performance était très attendue, elle interprétait son nouveau titre, "Wolves". Mais sa prestation en playback raté a bien déçu.

Ce qui a donné lieu par la suite à un communiqué : Selena Gomez sort d'une année difficile avec sa greffe du rein, le tournage d'un film avec Woody Allen et sa rupture récente d'avec The Weeknd, elle avait "peur que les gens la critiquent" alors que c'est sa première performance depuis un an. 

Enfin, concernant les costumes et le tapis rouge, il suffit de regarder notre galerie pour se rendre compte que tout le monde avait décidé de se lâcher pour cette soirée tant attendue.