Mode et beauté

 Le célèbre créateur Martin Margiela, les athlètes Olivia Borlée et Elodie Ouedraogo et plusieurs talents émergents ou confirmés du secteur de la mode belge ont été récompensés jeudi soir lors de la cérémonie des Belgian Fashion Awards 2018. 

Les prix ont été remis à Bruxelles à l'occasion du lancement de "We Are Fashion", un mois consacré à la mode belge et organisé par le centre bruxellois de la mode et du design MAD Brussels.

Le couturier originaire de Louvain et fondateur de la célèbre maison de haute couture Maison Margiela, Martin Margiela s'est vu remettre le 'prix du jury', "pour l'ensemble de sa carrière et son impact évident dans l'histoire de la mode mais aussi dans les collections contemporaines, et plus que probablement futures". 

Les athlètes Olivia Borlée et Elodie Ouedraogo ont quant à elles reçu l'award du 'talent émergent de l'année' pour leur label '42I54'. Le prix est alloué à un jeune talent ou label belge "qui témoigne d'un concept fort ou d'une grande créativité". Elles se sont vu en outre attribuer, de la part des organisateurs de l'évènement, un montant de 5.000 euros. Le prix d''entrepreneur de l'année' a été décerné à Carol et Sarah Piron pour "le beau développement international de leur marque 'Filles à papa'", précisent les organisateurs. 

Le titre de 'designer de l'année' - attribué à un créateur belge ou résidant en Belgique dont le travail en nom propre ou pour une maison de mode a impressionné le jury au cours de l'année - a été décerné à Glenn Martens "pour le regard neuf qu'il porte sur la mode, via Y/Project". 

Le titre de 'professionnel de l'année' - remis à un professionnel, hors créateur, de l'industrie de la mode - est revenu à Willy Vanderperre "pour sa carrière internationale comme photographe de mode et réalisateur". 

Parmi les vingt marques belges sélectionnées par le jury, c'est Terre Bleue qui a reçu le plus de suffrages du grand public et qui a ainsi été désignée 'marque fashion de l'année 2018'. Le prix du 'diplômé le plus prometteur' - remis à un jeune diplômé d'une école de mode belge en juin 2018 - a enfin été attribué à Federica Di Leo, de l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers, "pour sa collection de fin d'études esquissant une femme à la fois forte et délicate". 

La cérémonie a marqué le lancement de la première édition de "We Are Fashion". Des expositions, des parcours mode, séminaires, workshops, pop-up stores et des performances autour de la mode seront proposés au public dès vendredi et durant un mois.