Mode et beauté A Paris et jusqu’au 10 juin, une expo poétique et sans chichis rend hommage à Azzedine Alaïa. Un couturier majeur dans l’histoire de la mode et dont les robes continuent à estomaquer tout le monde. Azzedine Alaïa disparaît le 18 novembre 2017, d’un coup, sans qu’on s’y prépare. Sans qu’on se prépare à vivre sans celui qui, dans le milieu de la mode, était à n’en pas douter un bonhomme – unique.