Mode et beauté Soins hydratants, sérums, masques, peelings et maquillage à la rescousse des jours plus difficiles.

Les fêtes et leur lot d’abus alimentaires et alcoolisés arrivent. Les courtes nuits et les heures passées sur les dancefloors, ou à capter la chaleur des appareils à raclette ou à fondue, ne sont pas non plus des alliées pour la peau.

Le lendemain, la peau est terne, les cernes marqués et quelques zones plus brillantes apparaissent. L’éclat de la veille a disparu. Hydratation et soins spécifiques sont à privilégier pour garder un teint parfait.

"La détox, ce sont des soins avant et après la fête. Il est très important de prendre soin de sa peau le jour même de la fête", explique Liliane Essaoui, spécialiste beauté chez Planet Parfum. La clé, selon elle, est l’hydratation. "On pense à hydrater sa peau avec des masques riches en sérums et produits hydratants. Le lendemain, on peut privilégier des masques qui vont plutôt travailler l’éclat, après avoir fait un peeling."

Quant aux astuces maquillage qui dissimuleraient les méfaits de la veille, la spécialiste préfère qu’on ne maquille pas trop son "visage fatigué". Pour celles qui voudraient tout de même dissimuler des excès, elle conseille deux éléments : "un illuminateur de teint, comme la touche éclat d’YSL, qui va donner de l’éclat à certaines zones du visage et le blush. Les femmes ont souvent tendance à ne mettre que de la poudre libre de type terracotta. Mais elles oublient le blush. Or, c’est l’élément indispensable qui va donner l’impression qu’on revient d’une balade en forêt. Un peu de gloss pour terminer sa mise en beauté."

L’anticernes peut aussi être un allié des lendemains difficiles. "Mais il faut bien le choisir. On opte pour l’anticernes parfait en fonction de la couleur des cernes. Si ce sont des cernes dans les tons de bleu, on préférera un anticernes avec une touche plus jaune/orange. Il faut demander à essayer avant d’acheter ! Il s’applique sur les cernes, en tapotant, comme si on coloriait les zones cernées. On l’applique après avoir pris soin du contour des yeux avec un soin adapté. Seule une femme sur deux prend soin de son contour des yeux. Ce soin, quant à lui, s’applique au niveau de l’os, pas sur le contour de l’œil."