People

André Boudou, le père de Laeticia, a réagi pour la première fois à la guerre que se livrent les deux clans concernant l'héritage du chanteur.

Dans "Complément d'enquête" diffusé ce jeudi soir sur France 2, il a expliqué avoir sauvé Johnny de la faillite. A l'époque, en 2005, le rockeur décide en effet de rompre son contrat avec Universal. C'est André Boudou qui le conseille dans ses démarches. 

"En quelques mois, on est passé de -20 millions en positif. J'ai remis de l'ordre dans ses affaires. On l'a remis sur la voie du succès. (...) Je n'ai jamais touché le moindre centime, cadeau ou commission. Je n'en avais pas besoin. Je l'ai fait parce que j'aimais ce garçon. Et ma fille lui a donné l'équilibre qui lui a permis de faire un parcours ces 20 dernières années sur le plan artistique qui a abouti aux obsèques nationales".

Comme "Mamie Rock" alias Elyette Boudou, la grand-mère de Laeticia, il explique que si leur famille s'est retrouvée aux manettes du business Johnny, c'était avant tout pour rendre service au chanteur.

Une omniprésence que les partisans du clan Laura Smet et David Hallyday voient toutefois d'un très mauvais oeil