People

Cela fait presque 2 ans qu'Angelina Jolie et Brad Pitt ont annoncé leur divorce et, pourtant, ce dernier n'a toujours pas été prononcé.

Même si les choses se passent mieux entre l'ex-couple mythique, il semblerait qu'Angelina Jolie empêche un peu trop Brad Pitt de voir ses enfants. C'est du moins ce qu'a affirmé la le tribunal qui s'occupe du divorce. "Il est essentiel que chaque enfant puisse avoir une relation saine et forte avec leur père et leur mère", a indiqué la Cour dans des documents que s'est procuré le site People. 

Les choses vont changer

Angelina Jolie a donc l'obligation de ne plus surveiller les messages que son ex envoie aux enfants et de les laisser se parler quand bon leur semble. Elle doit également laisser la chance à Brad Pitt de passer plus de temps avec eux. Durant l'été, un planning de visite devra être mis en place. Durant le temps de visite de Brad, Angelina ne pourra pas être présente, elle pourra seulement les appeler une fois durant quelques minutes.

Si Angelina Jolie ne respecte pas les recommandations de la Cour, elle pourrait perdre la garde principale des enfants, ce qui signifierait qu'elle passerait beaucoup moins de temps avec eux au profit de Brad Pitt.

Pour rappel, Angelina Jolie avait accusé Brad Pitt d'avoir été violent avec Maddox avant que le principal intéressé ne soit totalement blanchi par le FBI qui avait assuré qu'il ne représentait aucun danger pour les enfants.