People

Le couple était de toutes les parties avant et après la cérémonie des Grammy Awards. Avec ou sans Blue Ivy, ils ont fait un apparition maîtrisée qui signait leur grand come-back


D'accord, Jay Z annoncé comme un des potentiels grands gagnants de ces Grammy Awards (il était nommé dans 8 catégories, d'une manière où d'une autre), n'a rien gagné mais côté relationnel et réussite de leur come-back, le couple s'est offert... un carton.

C'était la première fois qu'on les voyait ensemble à un événement important depuis la naissance des jumeaux et depuis le clip Family Feud qui parlait de l'infidélité de Jay-Z. Et pour ce faire, ils ont soigné les détails afin d'orchestrer au mieux ce retour ultra-glam. D'abord, Jay Z a organisé un brunch pré-Grammy au nom de Roc Nation au One Trade Center à New York. On pouvait y croiser Brooklyn Beckham, Nick Jonas ou encore le jeune et fougueux Jaden Smith. Des photos magnifiques sur l'Instagram de Queen Bey ont immortalisé l'événement. Lui en Ralph Lauren Purple Label, elle en Ralph & Russo, ils ressemblaient à Bonnie & Clyde ! Dans les coulisses de l'événement, ils ont échangé une accolade complice (notre vidéo) qui entend bien montrer que les nuages noirs sont derrière !


Bonny & Clyde encore, tendance Black Panthers, le lendemain sous l'objectif d'un photographe pour une autre séance photo des plus glam et des plus tendres là aussi. Ce samedi soir-là, Jay-Z et Beyoncé s'étaient rendus à l'hôtel Sheraton à Times Square, pour assister là-encore à un autre gala pré-Grammy Awards de la Clive J. Davis Foundation et de la Recording Academy. L'artiste de 48 ans y a reçu le President's Merit Award.


Le lendemain, c'était la fameuse Grammy Night. Les deux mégastars n'ont pas calmé le jeu et sont apparus impériaux, accompagnés de leur fille aînée qui a montré qu'elle ne comptait pas pour des prunes, demandant à ses parents, d'un geste, d'arrêter d'applaudir !