People Dans un communiqué, l'application de partage de photos et vidéos Snapchat a dû s'excuser.

En cause, une publicité pour le jeu "Préféreriez-vous" publiée sur l'app. Celle-ci demandait aux internautes de faire un choix entre "gifler Rihanna" ou "donner un coup de poing à Chris Brown".

Une publicité qui passe mal sachant que la chanteuse a subi des violences conjugales dans le passé.

Dans un message publié sur Instagram, Rihanna s'est adressée à Snapchat : "Vous savez déjà que vous n’êtes pas mon app préférée ! Mais j’essaye juste de comprendre quel était le but, a-t-elle écrit. J’aimerais pouvoir appeler cela de l’ignorance, mais je sais que vous n’êtes pas aussi bêtes ! Vous dépensez de l’argent pour un contenu qui humilie volontairement les victimes de violences conjugales, et vous en plaisantez !"

Cotée en Bourse, l'application a subi les frais de ce message plongeant de 3,6% ce jeudi. "La star de la pop Rihanna a effacé 800 millions de dollars de la valeur en Bourse de Snap en postant jeudi un message" a expliqué The Wall Street Journal.

Après une mise à jour vertement critiquée par les utilisateurs et des appels de personnalités, dont Rihanna, à supprimer l'application, voilà une nouvelle polémique dont Snapchat, en pleine crise existentielle, se serait bien passé.