People Pour le Nouvel An à New-York, la tradition veut qu'on n'en fasse jamais assez. Les petits plats étaient dans les très grands, tout était réglé comme du papier à musique sauf... la musique. Celle de Mariah Carey. Son concert peu avant minuit s'est révélé être un véritable désastre.

Pourtant lancée avec les éloges, Mariah Carey n'a pas pu assurer longtemps son rang. Son entrée sur scène se fait sur son tube Emotions. Le public est conquis... pour environ une minute. Tout d'un coup, la musique s'accélère, la star est censée descendre les marches, être portée par deux gardes du corps, mais non.

Des cœurs se lancent en arrière fond musical pour doubler la chanteuse... qui ne chante pas. Mariah Carey tente une diversion avec un "Well, Happy New Year" qui ne trompe pas grand monde. Le couplet est parti sans elle, Mariah Carey attend la suite comme on attend le bus puis se fend d'un "alright" ("tout va bien", sic). 

© Capture d'écran Youtube

"On n'avait pas répété ça", enchaîne la star du soir pour s'excuser du piètre show. Pour s'en sortir, elle tendra son micro vers la foule. On enchaîne ensuite avec la chanson We belong together, et rien ne s'arrange. MC est prise en flagrant délit de playback que la réalisation essaie de cacher en faisant des plans de la foule. Deux musiques, deux catastrophes, c'est ce qu'on appelle la double peine. "Vous pouvez amener les plumes, ça n'ira pas mieux", lâche MC avant de quitter le plateau.

Mariah Carey écrira plus tard sur Twitter : "les mer*** arrivent. Bonne année et santé à tous. Voilà qui devrait réussir à faire parler de moi en 2017."

L'équipe de la chanteuse dénonce un "sabotage"

La production de l'émission de Dick Clark "New Year's Rockin' Eve", est accusée d'avoir mis des bâtons dans les roues de Mariah Carey pour qu'elle foire sa prestation et que les audiences décollent.

Avant même de monter sur scène, la chanteuse se serait plainte à plusieurs reprises de soucis d'oreillette. Une heure avant le show, lors d'une interview, Mariah Carey faisait encore remarquer qu'il était "difficile d'entendre". La chanteuse et son équipe se sont donc plaint à plusieurs reprises mais la production aurait expliqué que la fréquence aura changé une fois sur scène.

De passage au maquillage, la chanteuse se plaint à nouveau de problème d'oreillette mais la production trouve une nouvelle explication. Une fois montée sur scène, la star constate de nouveaux soucis techniques mais ne reçoit pas d'aide. TMZ parle d'un micro sans pile et d'un prompteur cassé.

Après la mauvaise prestation de Mariah Carey, son équipe décide d'envoyer un message à la production pour dénoncer un "sabotage".

"Tout ceci est stupide"

Face aux accusations, la production Dick Clark a expliqué que la star n'aurait pas fait la vérification sonore elle-même et que huit moniteurs se trouvaient sur scène pour amplifier le son. D'après la prod, même sans oreillette, la chanteuse pouvait entendre.

"Dans des cas extrê­me­ment isolés, il y a bien sûr des erreurs tech­niques qui peuvent se produire avec la télé­vi­sion en direct. Cepen­dant, nos premières inves­ti­ga­tions nous indiquent que la produc­tion n'a rien à voir avec les défis asso­ciés à la perfor­mance du nouvel an de Mariah Carey", a déclaré la société de production dans un communiqué.

L'affaire n'est donc pas encore résolue entre les deux parties et les causes concrètes de cette catastrophe musicale ne sont pas encore connues.