People

Invité de l’émission « Au Tableau ! », l’humoriste est revenu sur cette expérience traumatisante.


C’est la question qu’aucun journaliste n’ose lui poser. Mais la curiosité des enfants âgés de 8 à 12 ans qui participaient au programme de C8 a touché Jamel Debbouze. Dans la salle de classe qui sert de décor à l’émission, l’humoriste est donc revenu sur les origines de son handicap.

L'événement a eu lieu à Trappes en 1990

« Je suis sorti tard alors que je n'aurais pas dû sortir tard. Je me suis retrouvé sur le quai d’une gare. Je voulais gagner un peu de temps. J’ai vu le bus passer. Et j’ai traversé les rails en pleine nuit sans regarder, ni à gauche, ni à droite" , a-t-il détaillé. L’accident, qui a eu lieu à la gare de Trappes en 1990, a également coûté la vie à l’un de ses amis. Mais Jamel Debbouze a choisi de ne pas en parler aux enfants.


"Un moment assez rare de sincérité, de vérité"

Invitée d’Europe 1, la présentatrice de l’émission, Caroline Delage, a raconté comment elle a vécu la scène lors du tournage. "Les enfants sont ultra silencieux, complètement captivés par la réponse de Jamel. C'est un moment assez rare de sincérité, de vérité. Je crois qu'on ne lui a jamais posé la question. Il n'y a jamais répondu, il ne s'était jamais exprimé", explique-t-elle. Le comédien aurait d’abord été déstabilisé par la question, avant d’accepter d’y répondre. Caroline Delage raconte qu’il a ensuite « demandé aux enfants de mettre une main dans la poche jusqu’à la fin de l’émission pour voir ce que cela fait de n’avoir qu’un bras ». Une campagne de sensibilisation personnelle et émouvante.