People L'acteur, séparé de son épouse Angelina Jolie, a entamé une psychothérapie pour se remettre de ce douloureux divorce.

En 2005, Brad Pitt et Jennifer Aniston annoncent leur séparation, après cinq années d'un mariage qui semblait radieux. Plus tard, on apprend qu'un nouveau couple se forme: Angelina Jolie... et Brad Pitt. Un divorce sous les crépitements des flashs qui sera très difficile à encaisser pour l'actrice de "Friends", aujourd'hui épanouie aux côtés de Justin Theroux ( "Mulholland Drive")

En 2016, c'est au tour de Brad Pitt de "morfler" dans un nouveau divorce surmédiatisé. Et pour surmonter cela, Brad s'est pris en main. Après avoir arrêté l'alcool, l'acteur a décidé de suivre une thérapie qui aurait des effets bénéfiques sur son mental et son comportement. 

Mieux, en s'ouvrant, il aurait pris conscience de certaines erreurs du passé, notamment envers Jenifer Aniston. Le magazine Life & Style affirme même qu'il aurait pris contact avec son ex pour s'excuser de "tout le mal qu'il lui avait causé à l'époque". "Il lui a demandé pardon de lui avoir brisé le cœur", indique une source. "Il n'a pas pour habitude de s'ouvrir à ce point, mais cette thérapie lui a appris à exprimer ses sentiments."

Fair-play, Jennifer a accepté ces excuses sincères. "Elle y était très ouverte", explique une autre source. "Elle lui a dit qu'il était pardonné et qu'il devait se concentrer sur l'avenir." Au final, l'histoire entre Brad Pitt et Jennifer Aniston prend la forme d'un happy-end...