People

Plus d'un millier de personnes assistaient vendredi à Paris aux obsèques de Mireille Darc, actrice française emblématique des années 1960-70, en présence de nombreuses personnalités, dont son ancien compagnon Alain Delon.

"Telle une étoile filante, Mireille Darc a traversé le temps en laissant des parcelles de rêve et d'amour", a déclaré dans son homélie Monseigneur Jean-Michel Di Falco, en l'église Saint-Sulpice, dans le centre de Paris, avant que le violoncelliste Dimitri Maslennikov n'interprète la suite n°6 de Bach.

© REPORTERS
Johnny et Laeticia Hallyday avec Jean-Claude Darmon

Des centaines d'admirateurs de la comédienne, décédée dans la nuit de dimanche à lundi à Paris à 79 ans, étaient massés derrière les barrières de sécurité mises en place devant le parvis de l'église.

Dans le lieu de culte bondé, Alain Delon, une fleur blanche à la boutonnière, était au premier rang, non loin du mari de l'actrice Pascal Desprez.

Alain Delon avait affirmé au lendemain de la mort de son ancienne compagne qu'"elle était la femme de (sa) vie". "Sans elle, je peux partir moi aussi", avait ajouté le comédien qui a partagé la vie de Mireille Darc pendant quinze ans après leur rencontre sur le tournage de "Jeff" (1968).

© REPORTERS
Line Renaud entourée de Muriel Robin et sa compagne Anne Le Nen

Etait également présent Anthony Delon, fils d'Alain Delon, qui avait rendu hommage à la comédienne. "Elle aussi m'a élevé" et "a toujours eu des mots bienveillants", avait-il dit.

Parmi les nombreuses personnalités présentes figuraient Carla Bruni, l'épouse de l'ancien président français Nicolas Sarkozy, également au premier rang à côté d'Alain Delon, ainsi que le chanteur Johnny Hallyday avec son épouse Laeticia, la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo, l'ancien ministre socialiste de la Culture Jack Lang, les réalisateurs Alexandre Arcady, Robert Hossein...

© REPORTERS
Carla Bruni

Etaient également présents les journalistes Claire Chazal, Philippe Labro, la comédienne Muriel Robin et l'écrivain Paul-Loup Sulitzer.

© REPORTERS
Marc-Olivier Fogiel et Claire Chazal