People Entre les différents clans Hallyday en pétard, la raison va peut-être finir par l’emporter sur l’appât du gain.

Après l’émotion, le deuil et les querelles intestines, l’heure serait-elle à la réconciliation entre les clans Hallyday ? Une petite phrase prononcée mardi sur C News par l’avocat de Laeticia Hallyday laisse à penser que c’est possible.

Invité de Jean-Pierre Elkabbach, Maître Ardavan Amir-Aslani s’est exprimé à propos du verdict du tribunal de grande instance de Nanterre attendu vendredi. Celui-ci doit se prononcer, en référé, sur le gel du patrimoine de Johnny et sur le droit de regard demandé par les aînés du rocker sur l’album posthume à paraître prochainement. Si la justice tranche en faveur de l’épouse du chanteur, l’avocat recommandera à sa cliente d’une nouvelle fois tendre la main vers les enfants. Comprenez Laura Smet et David Hallyday.

Toujours à propos de Laeticia Hallyday, France Dimanche a révélé le week-end dernier que celle-ci a posé devant l’objectif du désormais très controversé David Hamilton. Repérée lors d’un séjour au cap d’Agde, celle qui était encore loin d’être l’épouse du Taulier, a posé pour le photographe mais avait pris soin de poser ses conditions. Le shooting s’est déroulé dans la pizzeria de ses grands-parents en leur présence.

Rappelons que David Hamilton s’est suicidé en 2016 à l’âge 83 ans. C’était un mois après que son nom a été cité comme étant celui du violeur de Flavie Flament.