People

La pop star a caché sa sexualité durant des années. Un choix qui l'a fait souffrir.


Ricky Martin a 46 ans lorsqu’il décide de faire son coming-out en 2010. Un réel soulagement pour le chanteur qui est aujourd’hui un homme comblé, marié et père de deux fils. Un bonheur qu'il s'est enfin accordé arpès de longues années durant lesquelles il a réprimé son homosexualité à tout prix. Par peur. Celle de voir sa carrière dégringoler du jour au lendemain. Celle du regard des autres, aussi. Un choix qu’il regrette aujourd’hui.

"J'ai perdu tellement de temps à essayer de modifier ma sexualité"

« J’étais resté dans le placard et je forçais mes partenaires à se cacher », confie Ricky Martin à Attitude. Pour l’interprète de Livin’ La Vida Loca, pas question d’être démasqué. Quitte à être malheureux et solitaire. « Je ne m’ouvrais pas à de nouvelles relations, et pas seulement amoureuses, je parle de n’importe quelle relation, car je ne voulais pas que l’on connaisse trop bien ». « J’ai perdu tellement d’énergie à essayer de modifier ma sexualité », ajoute-t-il.

Rumeurs et honte

À la fin des années 1990 et au début des années 2000, le natif de Puerto Rico est au summum de sa carrière. Avec Ricky Martin, sorti en 1999, il devient un phénomène médiatique et vend des millions de disques. Dès lors, les rumeurs concernant son homosexualité vont bon train. En 2000, une présentatrice américaine n’hésite pas à lui demander plusieurs fois s’il est gay explique la BBC. Il se sent traqué. « Parfois, je me haïssais », explique le chanteur. « C’était toujours présenté de manière si négative, comme quelque chose de scandaleux et mal, cela me forçait à renier encore plus mes sentiments ».

Aujourd’hui, il espère être un « porte-drapeau » pour inspirer d’autres hommes à (ne pas) faire comme lui.