People En matière de beauté, l'actrice suit surtout les conseils de sa grand-mère.

Dans le microcosme ultra-sophistiqué et glamour d’Hollywood, Jennifer Lawrence dénote souvent par sa simplicité. La preuve par sa nouvelle interview dans Vogue, concernant notamment tous les sacrifices à consentir pour continuer à correspondre aux canons actuels de la beauté.

"Je n’aime pas quand les gens disent que je mange juste ceci, ou que je mange cela, y explique-t-elle. Parce que je mange. Je ne suis pas vraiment stricte avec ma diète : si je veux un bout de pizza, je mange un bout de pizza. Mais, je m’entraîne cependant plus que la normale, parce qu’il y a une certaine image que je veux avoir, et je veux entrer dans mes vêtements d’une certaine manière. Je me fais photographier quand je ne le demande pas, alors il y a une pression additionnelle d’être belle et me sentir belle. Pour moi, c’est plus facile de travailler un peu plus dur à la salle de sport que de ne pas manger certaines choses."

Et d’ajouter, dans le Harper’s Bazaar. "J’aimerais vraiment faire plus attention à ma santé. Je ne prends pas de vitamines et je mange comme une orpheline de 11 ans (rire). Mais je fais de l’exercice ! Des pilates et de la course à pied."

Et c’est avec la même délicieuse légèreté qu’elle aborde les questions de beauté. En la matière, c’est avant tout à sa… mamy qu’elle fait confiance. "Ma grand-mère m’a dit que je devais faire plus attention à mes sourcils, et je le fais désormais." Au quotidien, elle ne porte pas non plus de maquillage. Juste des lunettes de soleil… Il n’y a pas à dire, elle dénote à Hollywood.