People Joey Starr règle ses comptes avec Gilles Verdez et Cyril Hanouna dans son autobiographie, Le Monde de demain.


L’approche de Saint-Nicolas ou de la trêve des confiseurs, ça ne change strictement rien pour Joey Starr. Qui règle toujours ses comptes de manière aussi percutante. Dans son autobiographie, Le Monde de demain , qu’il a écrite avec Philippe Manoeuvre, il en profite pour dire tout le mal qu’il pense de Cyril Hanouna. " Hanouna est un abruti qui se prend pour Dieu le père et se croit intouchable. Il a dit de ces trucs ! ‘Je ne reprends pas l’émission si JoeyStarr n’est pas viré.’ Va interviewer Nabillla, mec, nous fait pas chier…"

Il en profite aussi pour revenir sur le fameux épisode de la gifle infligée à Gilles Verdez. "Le 19 avril 2016, je prépare mon direct de Nouvelle Star dans ma loge, se souvient le rappeur. Je suis dans mon truc. À un moment, un mec vient me toucher la tête dans ma loge. Chez moi, je ne sais pas, ça se fait pas, ces trucs-là. En fait le mec est un clampin, téléguidé par un abruti. Verdez, Hanouna, c’est ça l’histoire. Pourquoi il est pas venu en personne dans ma loge, Hanouna ?"

Vu leur entente et comment ils sont bâtis tous les deux, une piste de réponse se dessine…