People

L'acteur américain de 54 ans est pris dans une spirale infernale...


Que de mésaventures depuis sa séparation avec Vanessa Paradis en 2012. Le pirate le plus rock’n’roll du grand écran est à nouveau dans la tourmente. Après un divorce très médiatique avec Amber Heard et une succession de flops au box-office, l’acteur américain a été accusé de dilapider le trésor qu’il a accumulé au fil de sa carrière : il se serait ruiné. Aujourd’hui, ce sont deux de ses gardes du corps qui le traînent devant les tribunaux.

Rythme effréné

Selon le Daily Mail et TMZ, Eugene Arreola et Miguel Sanchez, ses employés d’avril 2016 à janvier 2018, auraient porté plainte contre lui le mardi 1er mai. En cause ? Un rythme effréné qui les empêchait parfois de se nourrir et le fait d’être payés au lance-pierre. Selon eux, Johnny Depp les chargeait souvent de garder ses deux enfants, Lily-Rose et Jack. Des heures supplémentaires jamais rémunérées, prétendent-ils.

Excès en tous genres

Mais ce n’est pas tout. Les deux hommes avancent que leur rôle n’était pas tellement d’assurer la sécurité de Johnny Depp vis-à-vis du monde extérieur, mais de le protéger de lui-même. Et de ses nombreux excès lors de ses virées en boîte de nuit. Il leur était par exemple demandé de conduire des véhicules remplis à ras bord de drogues et d’alcool. Un environnement de travail qu’ils qualifient de « dangereux » et de « toxique ». Aujourd’hui, ils exigent de l’acteur américain de 54 ans des dommages et intérêts.

Johnny Depp n’a pas réagi à ces nouvelles accusations.