People

L'interprète de Coco Câline est l'un de ses plus grands fans.


L'écrivain et académicien français Jean d'Ormesson est mort dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 92 ans. Cette nouvelle a frappé de plein fouet de nombreuses personnes qui ont bien vite rendu hommage à l'homme de lettres.

Julien Doré n'était pas en reste étant donné que l'interprète de Coco Câline est l'un de ses plus grands fans.

Sur Twitter, il a donc eu une petite pensée pour son modèle.


"Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde", a-t-il écrit reprenant mot pour mot une citation de l'auteur extraite de son ouvrage Voyez comme on danse.

Julien Doré y a joint une photo du premier groupe dans lequel il a chanté et qui s’appelait "The Jean d'Ormesson's Disco Suicide". "Quand j'étais avec mes camarades à Nîmes et qu'on voulait donner un nom à notre groupe de rock, la première personne qui nous est venue à l'esprit, c'était lui", a-t-il expliqué dans Entrée libre en octobre 2016.

En tant que fan de l'écrivain, Julien Doré a été beaucoup plus loin et a carrément fait tatouer son nom sur l'épaule. "C'est quelqu'un que je trouve extrêmement solaire et on est dans une période où les gens solaires font du bien et où on a envie de s’entourer d'eux. Jean d'Ormesson a une lumière".