People C'est une histoire qui n'aurait sans doute pas fait plaisir à Johnny Hallyday. 

Après l'union et la solidarité suite au décès du chanteur, c'est semble-t-il la guerre dans la famille en raison de son testament. Lundi, Laura Smet et David Hallyday ont affirmé leur intention de contester ce testament qui les déshériterait au seul profit de sa veuve Laeticia.

Et, selon le Parisien, la brouille ne date pas d'hier. "Les jours qui ont précédé sa mort, ses deux grands enfants ont eu beaucoup de mal à voir leur père, explique un proche de David et Sylvie Vartan. Et la nuit de sa disparition, Laeticia a appelé l'Elysée, l'AFP, mais pas les grands enfants de Johnny. Et ils n'étaient pas non plus dans le cortège officiel le jour de la cérémonie de la Madeleine", est-il écrit dans le quotidien français qui cite l'entourage du chanteur.

La veuve de Johnny Hallyday s'est exprimée lundi à l'AFP pour évoquer son "écœurement de l'irruption médiatique autour de la succession de son époux", se disant malgré tout "sereine" quant aux suites de l'affaire.