People Pour le film Tully, elle a pris 22 kg en trois mois en mangeant des pâtes au fromage.

Charlize Theron n’a peur de rien. Ni de Mad Max ni de casser son image. Pour les besoins de Monster, en 2003, elle avait pris 13 kilos… et gagné un Oscar de la meilleure actrice. Cette fois, elle frappe encore plus fort, puisque pour incarner une mère de trois enfants complètement épuisée dans le film de Jason Reitman, Tully, elle a dû grossir de 22 kilos.

"Je voulais ressentir ce que cette femme vit et je pense que cette méthode m’a permis de m’approcher d’elle et de plonger dans son état d’esprit, a-t-elle déclaré à Entertainment Weekly. Ce fut une énorme surprise pour moi. J’ai été frappée par la dépression. Violemment. Pour la première fois de ma vie, j’ai mangé énormément de produits alimentaires transformés et j’ai bu beaucoup trop de boissons sucrées. Je n’étais pas très amusante pendant le tournage."

Histoire de prendre les 22 kilos en trois mois à peine, elle avait même programmé des réveils en pleine nuit pour s’empiffrer de pâtes au fromage. "Les trois premières semaines étaient amusantes. J’avais l’impression d’être un enfant dans un magasin de bonbons. Puis, ça cesse d’être amusant et ça devient un travail."

Dix-huit mois ont été nécessaires pour retrouver sa ligne mannequin. "L’enfer", selon elle. "C’était très long. Et difficile, parce que je faisais des interviews et des films et personne ne savait que j’avais fait ça pour Tully. Au début, lorsque les premières photos du film ont été publiées, tout le monde a cru que c’était des prothèses."

Le résultat est saisissant. Et va relancer le débat sur les changements de poids radicaux des comédiens à l’heure où l’on peut tout faire par effets spéciaux.


AVANT

© Reporters


APRES

© Reporters