People

C'est elle qui va assurer la promotion de l'album posthume de Johnny. Laeticia Hallyday n'était pas revenue en France depuis l'hommage national à son mari, le 9 décembre dernier.


Elle ne s'attend pas à ce que ce soit une partie de plaisir. Mais la promotion de l'album posthume de Johnny Hallyday a besoin d'elle en France, où il devrait s'écouler facilement. Ce disque qui sortira le 19 octobre prochain a fait déjà couler beaucoup d'encre : les enfants de la star décédée en décembre dernier n'ont pas eu de droit de regard sur les chansons et la direction artistique. De même les "fans" des uns et des autres ont lancé des rumeurs relançant l'idée d'une guerre entre Laeticia Hallyday d'une part et Laura Smet et David Hallyday de l'autre.

On n'avait pas vu la veuve du Taulier sur le sol français depuis l'hommage national le 9 décembre dernier. A l'époque, la jeune femme était encore entourée des enfants de Johnny et des Français venus nombreux en ce froid samedi d'hiver. Laeticia avait ensuite pris son envol pour enterrer Johnny dans le cimetière de Saint-Barthélémy. Restée quelques semaines sur place avec ses filles et sa grand-mère notamment, la fameuse Mamie Rock, elle avait ensuite pris la direction de leur maison de Los Angeles.

Durement critiquée, Laeticia a tenté de se reconstruire ces derniers mois sans rester pour autant les bras croisés puisqu'elle a suivi de près l'enregistrement de « Mon Pays, c'est l'amour » avec Sébastien Farran, le manager de Johnny et Maxim Nucci, tous les deux ses amis proches.

De retour à Marnes la Coquettes


Samedi, on a pu la voir à l'aéroport de Los Angeles direction Paris, avec ses deux filles Jade et Joy, arborant la croix de Johnny Hallyday, comme un talisman...

En France, Laeticia Hallyday a décidé de retourner dans la grande maison de Marnes-la-Coquette où Johnny a vécu ses dernières semaines. On a pu y voir notamment Sébastien Farran lui rendre visite. Elle devrait y rester jusqu'au 18 octobre, selon BFMTV. Et l'on pourra alors très certainement la voir en interview télé ou papier à propos de cet ultime album dont les premiers jets ont été enregistrés entre mars et septembre 2017.

© Reporters

Rien ne sera terminé pour autant : une audience concernant la bataille juridique autour de l'héritage de Johnny est prévue le 22 novembre prochain, indique ParisMatch.com