People

Réponse cinglante dans les colonnes du Point : "Je n’en­tends pas accé­der à cette injonc­tion qui n’est pas fondée".


A la suite de l'annonce des deux aînés de Johnny Hallyday, Laura Smet et David Hallyday, de contester le dernier testament de leur père les destituant de tous biens au profit de Laeticia Hallyday, ils ont ajouté vouloir obtenir un droit de regard sur l'album posthume en préparation. Le chanteur préparait en effet un nouvel album avec des morceaux inédits. Un album qui n'est pas terminé mais verra tout de même le jour.

La sortie de cet album est une volonté de plusieurs producteurs, dont Maxim Nucci... mais aussi de Laeticia Hallyday.

Et dans une réponse publiée par nos confrères du Point, la veuve de Johnny est cinglante. "Laura, David, c’est avec beau­coup de surprise que j’ac­cuse récep­tion de votre lettre. […] Cette requête, assor­tie d’un délai de 48 heures pour s’exé­cu­ter, prend le ton d’une mise en demeure. Je n’en­tends pas accé­der à cette injonc­tion qui n’est pas fondée. L’in­té­gra­lité des droits d’au­teur et d’ar­tiste-inter­prète de mon époux m’a été dévo­lue au terme de ses dernières volon­tés. […] Il m’ap­par­tient donc seule de faire respec­ter le droit moral de mon époux."

L'album posthume devrait être disponible prochainement.