People Nos confrères du Point se sont procurés l'avant-dernier testament de la star du Rock.

Rédigé le 3 avril 2014 à Marnes-la-Coquette, ce document est le dernier testament dont avaient pris connaissance Laura Smet et David Hallyday... avant de découvrir, le 15 février dernier, le tout dernier testament écrit par Johnny Hallyday en Californie.

Sur ce document, qui ressemble plus à un bout de papier qu'à un testament en bonne et due forme, l'artiste indique " Ceci est un testament qui révoque toute disposition antérieure " tout en annonçant " léguer l'intégralité de ma succession à mon épouse Laeticia. "

Nos confrères du Point croient savoir que l'interprète de "Que je t'aime" a pris cette décision sur un coup de tête, après le crash du vol 370 de la Malaysia Airlines le 8 mars 2014. Comme son épouse et lui utilisaient beaucoup ce moyen de transport, Johnny aurait pris peur pour sa famille. Le magazine va plus loin et révèle que: " Tous deux décident de rédiger des testaments croisés afin de se confier l'un à l'autre leur entier patrimoine en cas de décès. L'hypothèse d'une mort simultanée, "concomitante", lors d'un crash d'avion par exemple, est abordée. " Les deux testaments s'avèrent être des copies conformes, le couple se lègue réciproquement tout ce qu'ils détiennent.

Comme nous vous l'indiquions un peu plus tôt ce jeudi,  Johnny aurait déclaré à des amis sur son lit de mort que " Laeticia va se prendre des seaux de merde dans la gueule. Aidez-la à tenir ". Il pressentait donc que leur décision commune allait avoir des répercussions sur l'entente familiale.