People

Comme Lorie, de plus en plus de stars se confient sur leur endométriose. Des histoires qui servent à mettre cette maladie encore méconnue en lumière.

C'est dans une interview à Konbini! que la chanteuse et actrice s'est livrée sur ce mal qui la ronge.

"Au départ, j'avais des douleurs pendant mes règles. Ma gynéco me disait que c'était normal mais en fait ce n'était pas normal. Un jour, j'ai fait une grossesse extra-utérine. C'est après cette opération d'urgence que j'ai appris que j'avais de l'endométriose. On m'a dit 'tu as 36 ans aussi, ce serait bien de faire congeler tes ovocytes'. Normalement, on peut faire ça en France, seulement si on est atteinte d'endométriose ou qu'on fait de la chimio. Mais je ne suis pas assez atteinte donc j'ai été les congeler en Espagne. Pendant 12 jours, on doit se faire des piqûres d'hormones. Mes états d'humeur passaient de chaud à froid. Je pleurais pour un rien. On doit faire des échographies et des prises de sang à peu près tous les deux jours. L'opération dure à peu près 15 minutes sous anesthésie générale et puis on ressort 2-3 heures après."

"J'ai décidé d'en parler car je me suis rendue compte que beaucoup de femmes étaient dans le même cas que moi. Et que c'était encore un sujet tabou. J'ai toujours rêvé d'avoir un enfant à 27 ans. Je trouvais que c'était l'âge idéal. Et en fait la vie a fait que j'avais pas trouvé la bonne personne, que j'ai eu une très belle carrière et que j'ai fait certains choix. La vie passe tellement vite. Je n'aipas envie de ne pas êtremaman. J'ai envie de dire aujourd'hui Attention: pour être maman, on n'a pas toute la vie devant soi". 

L'endométriose, c'est quoi?

Selon l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), une femme sur 10 dans le monde souffre d'endométriose. Pourtant, cette maladie reste encore difficile à diagnostiquer. 

Si cette maladie ne provoque parfois aucun symptôme chez la femme qui en souffre, le plus notable est une douleur anormale pendant les règles. C'est en effet à cette période du cycle que du tissu semblable à l'endomètre -la muqueuse qui tapisse la paroi utérine- se développe en dehors de l'utérus et peut toucher d'autres organes.

En plus de faire souffrir, cette maladie a un impact sur la fertilité. Laëtitia Milot, la star de Plus belle la vie ne cachait d'ailleurs pas son bonheur d'être tombée enceinte malgré la maladie.