People

Elle a fait quelques confidences...

Celle qui s'est retrouvée presque du jour au lendemain à la tête de toutes les affaires de Johnny Hallyday a donné une interview à Midi Libre. Dans cet entretien, "Mamie Rock" affirme avoir occupé ces postes importants "parce qu'on me l'a demandé, pour rendre service". "Je n'ai jamais encaissé un sou", ajoute-t-elle.

Pour rappel, Johnny Hallyday avait nommé Elyette Boudou à la tête de toutes ses sociétés. Elle gérait donc son patrimoine immobilier, ses droits d'auteurs et d'édition, ses concerts, etc. et était, de fait, la directrice de tout le business du chanteur. 

Le frère de Laeticia, exécuteur testamentaire

"Mamie Rock" (surnom affectueux donné par Johnny en personne) explique également qu'elle a failli se retrouver exécutrice testamentaire. "Ma petite fille m'avait mise sur le papier. Je lui ai dit 'tu sais, c'est pas que je veux pas mais je suis pas jeune, je vais avoir 83 ans au moins de juillet, il vaut mieux que tu mettes quelqu'un de plus jeune'. C'est là qu'elle a pris son frère." Grégory Boudou, frère de Laeticia, est ainsi devenu la personne chargée de faire exécuter les dernières volontés de Johnny. 

Or, selon Le Parisien qui a interrogé un ami de la famille, Johnny n'appréciait que moyennement le frère de sa femme. "Je ne sais pas si Johnny le détestait mais, en tout cas, ils n'étaient pas plus proches que ça. Grégory est du genre renfermé et fuyant. Ce n'était pas trop la tasse de thé de Johnny". Nathalie Baye, la mère de Laura Smet, a pour sa part fait remarquer que "toute la famille Boudou se retrouvait sur le testament de Johnny, y compris Grégory qu'il n'appréciait pas". Il n'en fallait pas plus pour qu'Elyette Boudou décide de lui répondre. "Elle peut dire ce qu'elle veut. Il y a des choses qu'elle ne dit pas, des choses qu'elle ferait mieux de dire". Ambiance...