People Paternaliste, déplacée, condescendante... Sa lettre ouverte n'a pas du tout été appréciée.


Le chanteur a publié une lettre ouverte sur le site du Wall Street Journal dénonçant la manière dont les personnes les plus démunies se servaient d'un programme d'aide alimentaire, comme l'explique le Huffington Post.

Le chanteur Moby, vegan depuis plus de trente ans, pense en effet que cette assistance incite les personnes en situation précaire à acheter de la malbouffe, provocant diabète, hypertension, etc. Ces arguments étaient déjà sortis dans un rapport paru en octobre 2017, disant que les personnes ayant des difficultés économiques avaient également plus de problèmes de santé à cause de leur alimentation.

Même s'il admet l'utilité d'un tel service, Moby insiste sur le fait que les bénéficiaires devraient plutôt acheter des légumes, fruits et graines. Or, cette lettre ouverte n'a pas du tout plu aux 40 millions d'Américains qui utilisent le programme, étant donné que ces denrées alimentaires "mauvaises" pour la santé coûtent également moins chères.

Les internautes n'ont pas trainé à montrer leur agacement.


"Cher Moby, c'est une mauvaise opinion, qui plus est classiste. Les corps des autres personnes ne vous regardent pas."