People

Sur les réseaux sociaux, l’animatrice phare de M6 est vivement critiquée via un hashtag.


Un bad buzz qui n’a rien de « magnifaïk ». Depuis quelques jours, Cristina Cordula est prise pour cible sur les réseaux sociaux. La cause ? L’animatrice serait la reine du… body shaming.

"Les combinaisons ne vont qu'aux filles minces"

Tout a commencé lorsqu’un article de l’ancienne mannequin brésilienne a été déterré. Dans cette publication de 2015, on lit notamment que « les combinaisons ne vont qu’aux filles minces ». L’animatrice des "Reines du shopping" découragerait ainsi les femmes grosses de s’habiller comment elles le souhaitent. Un « conseil » qui ne passe plus du tout en 2018 et qui a aussi choqué une certaine Valérie Damidot.

Un hashtag contre les diktats de la beauté

Il n’a pas fallu longtemps pour que l’affaire prenne de l’ampleur sur Twitter : un hashtag #TaisToiChristina (son prénom est mal écrit) est apparu. Avec ce slogan, les filles et les femmes rondes refusent de subir (encore une fois) les diktats de la beauté. Elles le prouvent en postant des photos de leurs plus belles combinaisons, récoltant likes et compliments au passage. Cristina Cordula, elle, ne n’est pas encore exprimée...