People Sans surprise, ce sont (presque) tous des artistes !


Il s’en est passé du temps depuis la sortie de I Wanna Hold Your Hand et l’explosion d’une beatlemania qui allait changer le monde. C’était en 1964 et c’était bien plus qu’une histoire de coupe de cheveux. Plus d’un demi-siècle plus tard, voilà que le petit-fils de Paul McCartney (et fils de Mary McCartney) veut tenir la main de la fille de Reese Witherspoon, Ava. Ils ont été aperçus ensemble – et complices – à Londres la semaine dernière. L’occasion de se demander ce que sont devenus tous les enfants des anciens Fab Four : Paul, John, George et Ringo.

Les enfants de Paul...

Stella McCartney

C’est sans conteste la fille la plus connue de Paul et Linda McCartney (décédée en 1998). Grâce à Stella, le nom McCartney n’est plus seulement synonyme de musique, mais aussi de mode. Née en septembre 1971, elle lance sa marque en 2001 après avoir fait ses gammes au prestigieux Sint Martins College. Depuis, elle compte aussi des parfums, des collab’ à en pleuvoir - avec H&M, notamment – et le statut d’Officier de l’ordre britannique. Chapeau l’artiste. Elle est aussi la mère de deux garçons et de deux filles : Miller, Beckett, Bailey et Reiley.

© REPORTERS

Mary McCartney

1969. Les Beatles battent de l’aile, les tensions sont grandissantes entre les membres du groupe et la séparation paraît inévitable. Paul et Linda, eux, nagent dans le bonheur. Ils accueillent leur premier enfant, Mary, le 28 août de la même année. Passionnée de photographie, comme maman, elle en fera son métier. En 2001, elle produit un documentaire consacré aux Wings, le groupe formé par ses parents. Elle a également écrit un livre de recettes végétariennes en 2012. Mariée à deux reprises, elle a eu quatre enfants. Arthur Alistair et Elliot sont issus de son mariage avec Alistair Donald, dont elle se sépare en 2007. Elle a ensuite épousé le producteur Simon Aboud avec qui elle a eu Sam et Sid.

© REPORTERS

James McCartney

Comme papa, James, né en 1977, est mordu de musique. Enfant, il privilégie cependant la six cordes à la basse du paternel. C’est quand il voit Michael J. Fox marteler une Gibson sur « Johnny B. Goode » de Chuck Berry dans le film culte Retour vers le futur qu’il a le déclic. À l’âge adulte, James sort quelques EPs et quelques albums de pop-rock, Me en 2013 et The Blackberry Train en 2016. Invité de l’émission C à vous pour faire la promo de ce dernier, sa timidité maladive avait mis plus d’un téléspectateur mal à l’aise. Être « fils de » n’est pas toujours simple…

© REPORTERS

Beatrice McCartney

C’est la petite dernière de Sir Paul McCartney. Beatrice, 14 ans, est issue de son mariage avec Heather Mills. Elle est née en octobre 2003.


Les enfants de John...

Julian Lennon

Julian, fils de John et Cynthia, est né en 1963 au moment où les Beatles sortent coup sur coup Please Please Me et With the Beatles. C’est lui le premier enfant de Beatles. Quelques années plus tard, il inspirera à Paul McCartney l’un des tubes les plus connus du groupe : « Hey Jude ». Cette berceuse hallucinée a été composée pour calmer le petit Julian alors que ses parents sont en plein divorce : John ne lâche plus Yoko Ono, et vice-versa. Devenu musicien, Julian sort un album à succès, Valotte, en 1984. Sa voix ressemble par moment à celle de son père. Ses albums suivants seront relativement confidentiels. Il se tourne ensuite vers la photographie, expose et publie des bouquins de photos. En parallèle, il crée sa propre fondation, White Feather, consacrée à l’environnement.

© REPORTERS

Sean Lennon

C’est le seul enfant né de la passion dévorante de John et Yoko. Le « Beautiful Boy » de l’ultime album de Lennon, Double Fantasy, est né le 9 octobre 1975. Ce jour-là, John fête ses 35 ans. Sean est, comme son demi-frère, son père, sa mère et son parrain Elton John, musicien. Après avoir collaboré avec Lenny Kravitz dans les années 1990, il sort deux albums solos, puis monte son propre groupe, The Ghost of a Saber Tooth Tiger qui propose une néo-folk à succès.

© REPORTERS

Le fils de George...

Dhani Harrison

C’est le fils unique d'Olivia Harrison et du plus spirituel des Beatles. Celui qui invite le sitar et l’Inde dans l’univers pop du groupe. Dhani est d’ailleurs une référence à la gamme indienne. Musicien professionnel, il collaborera même avec son père (son portrait craché) avant son décès prématuré en 2001. George succombe à un cancer du poumon deux ans après une tentative d’assassinat à son domicile. Son fils participe à l’élaboration du concert-hommage « Concert for George » en 2002. Il a deux groupes the newno2 et Fistful of Mercy, et sort son premier album solo en 2017. Marié à l’ancienne mannequin Solveig Karadottir, ils divorcent en 2016.

© REPORTERS

Les enfants de Ringo

Zak Starkey

Né en 1965, Zak a, comme Ringo, le rythme dans la peau. Comme lui, c’est derrière les fûts et baguettes à la main qu’il aime s’exprimer. Vous l’aurez compris, Zak est batteur. Il a joué pour Oasis et pour les membres de The Who. Il est le papa de Tatia, née en 1985, devenue elle aussi… musicienne.

© REPORTERS

Jason Starkey

Jason débarque dans la famille Starkey en 1967, date à laquelle les Beatles se font laisser pousser la moustache et balance le concept album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Cluc Band. Tout comme son frangin, il est batteur. Après une adolescence turbulente, il se met en couple avec Flora Evans, une créatrice de mode avec qui il a trois enfants : Sonny, Louie et Rock. Des prénoms, à l’image de leur grand-père, très rock’n’roll.

Jason and Ringo Starr. #JasonStarkey #Starkeyfamily

Une publication partagée par Beatlefamilies (@beatlefamilies) le

Lee Starkey

La fille de Ringo et Maureen Starkey naît en 1970, pile au moment où les Beatles décident de mettre fin au groupe. Après avoir travaillé dans la mode en tant que maquilleuse, on lui diagnostique une tumeur au cerveau qui fait suite à une leucémie en 2001. Opérée avec succès, Lee a donné naissance à des triplés en 2009. Son mari est le bassiste de Beady Eye, le groupe de Liam Gallagher, l'inénarrable chanteur d’Oasis.