People

Elle n'a pas tardé à demander le divorce. L'épouse depuis 10 ans du magnat d'Hollywood répudié de tous, n'a pas soutenu son mari comme il l'espérait. Et sa marque de mode est dans la tourmente totale.


Elle a officiellement demandé le divorce. Georgina Chapman était mariée avec le magnat du cinéma hollywoodien depuis 2007. Quand le scandale a éclaté, Harvey Weinstein s'est raccroché à sa belle et plutôt discrète épouse : "Georgina et moi en avons longuement parlé (…) Elle sera là pour m’aider à devenir meilleur". Elle s'est pourtant empressée de se désolidariser de son mari et l'a quitté en l'annonçant dans un communiqué, emmenant avec elle leurs deux enfants, India Pearl et Dashiell Weinstein.

Mariés depuis 10 ans

© Reporters

"Mon cœur se brise à la pensée de toutes ces femmes qui ont vécu d’énormes souffrances à cause de ces actions impardonnables. J’ai choisi de quitter mon mari", a déclaré mardi passé la créatrice de mode au magazine People. "M’occuper de mes jeunes enfants est ma première priorité. Je demande aux médias de respecter mon intimité".

Georgina Chapman et Harvey Weinstein s'étaient rencontrés en 2004 avant de se marier trois ans plus tard, en décembre 2007. La future ex-épouse de 41 ans n'est pas une femme au foyer, loin de là, elle est à la tête de la marque de mode Marchesa qu'elle a cofondée avec un ancien modèle, Keren Craig. Diplômée du Chelsea College of Art and Design, Georgina Chapman est britannique de naissance, elle est la fille de la journaliste Caroline Wonfor et de l'homme d'affaires millionnaire, Brian Chapman (café Percol). Loin de se laisser entretenir par les millions de ses parents et de son mari, elle a réussi à se faire une place dans le monde de la mode avec Marchesa.

Plus personne ne veut porter du Marchesa...


Evidemment, le lancement de la marque a été facilitée par les relations du tout-puissant producteur avec Hollywood : les stars jouant dans les productions Miramax notamment qui défilaient sur le tapis rouge ont beaucoup porté du Marchesa... "On leur demandait avec insistance de porter au moins une fois par promotion une création Marchesa", explique-t-on du côté d'une boîte de communication concernant la mode. Et Anna Wintour, que l'on a vu à presque tous les défilés aux côté de Harvey Weinstein, croyait fermement en cette marque.

Anna Wintour se désolidarise totalement

© Reporters

Suite à l'affaire Weinstein révélée par le New York Times, la directrice de Vogue US s'est par contre fendue d'un communiqué : "Un tel comportement est écoeurant et inacceptable. Je me sens terriblement désolée pour ces femmes qui ont subi ces assauts et admire leur courage de revenir sur ces expériences. Mes pensées vont vers elles et vers Georgina et les enfants. Nous avons tous une rôle à jouer pour créer des environnements sécurisants où tout le monde peut être libre de travailler sans peur."

En attendant, la marque de Georgina Chapman est dans la tourmente : les tenues Marchesa souvent décrites comme féeriques sont devenues partie du scandale et les porter, c'est pour Hollywood, cautionner en quelque sorte le mode de fonctionnement d'Harvey Weinstein...

Malheureusement, le calendrier de la mode mettait en avant la semaine dernière les robes de mariée dessinées par les grandes maisons de couture, dont celle de Georgina Chapman... Cette dernière a posté les photos de la collection sur Instagram, soulevant une vague de commentaires haineux. Comme si la jeune femme était partie prenante du scandale homérique causé par son son époux impardonnable...

Les commentaires ont tous été supprimés et la futur ex-femme de l'homme le plus honni d'Hollywood n'a fait aucun commentaire.