People

Après Lupita Nyong'o, c'est Serena Williams avec son bébé qui pose en une du Vogue US : un doublé gagnant pour les femmes noires et un shooting plutôt émouvant.


Poser en "une" du Vogue à quatre mois et demi, c'est plutôt exceptionnel et c'est ce qui est arrivé à Alexis Olympia Ohanian, la fille de Serena Williams.

Un numéro spécial qui paraîtra début février. A l'intérieur du prestigieux magazine, une longue interview autour des femmes en général et des femmes de sa vie en particulier et un shooting de Mario Testino qui met tout ces mots en mouvements et en photos.

La jeune femme de 36 ans a légendé la une de Vogue qu'elle présente évidemment sur Instagram d'un "La plus jeune star à apparaître en couverture de Vogue".


Lors de cette séance, la championne de tennis n'a pas hésité à poser avec sa mère et ses soeurs qui l'inspirent tous les jours. Elle est en effet la dernière d'une fratrie de 5 soeurs (dont une est décédée) desquelles elle est très proche... Et cela se voit sur cette photo.



Enfin, Serena Williams s'est réjouie d'une chose qui aurait pu passer inaperçue mais qui compte beaucoup pour elle et des millions d'autres femmes. Le fait que sur la cover du Vogue de janvier apparaisse la "magnifique @lupitanyongo", ce qui lui faire dire : "La meilleure chose à propos de ma cover de Vogue, c'est celle d'avant. Deux formidables femmes noires côte-à-côte c'est toujours quelque chose d'excitant. Excellence", titre-t-elle.