People

Ce week-end, Stéphane Bern s’est installé dans le divan de Marc-Olivier Fogiel sur France 3 et s’est confessé sur sa relation compliquée avec sa maman. 

"Une femme tellement puissante, tellement lumineuse et en même temps qui mangeait ses enfants, confie l’animateur de 54 ans qui n’a jamais pu parler de son homosexualité avec elle. Elle me disait, je pense qu’elle ne le pensait pas, enfin j’espère, qu’elle préférait me voir mort plutôt qu’homo. Donc j’en ai parlé à mon père et c’est très bien passé." Avant de conclure qu’il a souvent été puni par elle. "J’ai été battu. Je ne me souviens pas d’une journée où je n’ai pas reçu de gifle." "Quand j’allais me jeter dans les bras de ma mère, elle me répondait : Oh Stéphane écoute, pas d’épanchement."