People L'association de défense des animaux Gaia et l'acteur Jean-Claude Van Damme ont présenté lundi, à l'occasion de la journée mondiale des animaux prévue mardi, "Les Victimes" ("The Victims"), non pas un film mais une affiche géante qui renvoie aux victimes de l'industrie de la fourrure. Sur l'affiche - qui fait penser à un poster de film -, on peut voir Jean-Claude Van Damme qui tient dans ses mains le cadavre d'un vison.

"'Les Victimes' lance un cri poignant contre l'industrie de la fourrure qui se nourrit de la souffrance et de la mort inutile de millions d'animaux", a souligné le président de Gaia, Michel Vandenbosch lors de la présentation de la campagne.

Dans le cadre de cette dernière, un écran géant de 160 m2 ainsi qu'une affiche de 60 m2 seront présentés dans huit villes belges jusqu'à fin octobre.

Gaia milite depuis des années pour une interdiction légale des élevages d'animaux à fourrure dans notre pays. "Chaque année en Belgique, 19 entreprises élèvent 150.000 visons pour leur fourrure", explique l'association. "Les animaux sont emprisonnés dans de petites cages grillagées. Ils montrent de sérieux signes de névrose et vivent dans des conditions d'hygiène exécrables. Au bout de huit mois, ils sont systématiquement gazés. Par ailleurs, l'élevage d'animaux pour la fourrure porte aussi préjudice à l'environnement."