Psycho et bien-être

Ceux qui en ont déjà fait l'expérience le savent. Le grand rangement fait un bien fou. Marie Kondo est spécialiste en la matière et livre ses conseils à travers un best-seller.

« La Magie du rangement », en voilà un bouquin qu'on aimerait potasser ! Signé par la Japonaise Marie Kondo, il a déjà été vendu à plus de 2 millions d'exemplaires dans le monde. Et le best-seller vient tout juste de débarquer en France et en Belgique. Consultante, la jeune femme de 30 ans distille ses conseils pour mieux ranger la maison.


« Vivre dans une maison ordonnée influe de manière positive sur tous les autres aspects de votre vie », explique-t-elle. Passionnée du rangement depuis toujours, Marie accomplit chaque jour ses rituels pour exclure le fouillis de sa vie. Chez elle, chaque objet a sa place, rien ne dépasse. Tout un art qui est devenu un métier. La Japonaise se déplace ainsi chez les particuliers pour les aider à faire le tri. Sa méthode, elle la divulgue à travers les livres, à la télé ou encore lors de conférences.

Pour bien ranger, il faut le faire « d'un seul coup » et rapidement, explique-t-elle. Il est important d'apprendre à jeter les choses inutiles. « Est-ce que cet objet me met en joie ? », c'est la question à se poser. Une fois cette démarche exécutée, le tri effectué, on voudra toujours garder son intérieur rangé. Mais comment y arriver ? Voici quelques conseils puisés dans le bouquin de Marie Kondo.

Saluer sa maison

« Prenez-vous la peine de saluer votre maison ? », c'est la drôle question que pose Marie Kondo dans son dernier livre. C'est pourtant le premier conseil qu'elle distille. « Si vous le faites systématiquement, vous commencerez à sentir que votre maison vous répond », explique-t-elle.

Trier les objets par catégories

Au lieu de ranger pièce par pièce, Marie Kondo conseille de trier les objets de toute la maison par catégories en suivant un ordre : « Commencez par les vêtements, puis passez aux livres, papiers, objets divers et terminez par les choses dotées d’une valeur sentimentale. Si vous réduisez le volume de vos affaires en respectant cet ordre, vous serez surpris de la facilité avec laquelle vous exécuterez ce processus. »


Éparpiller avant de trier

Il est important également de regrouper les objets de chaque catégorie au même endroit pour se rendre compte du volume qu'ils occupent et de pouvoir repérer les doublons et ceux qui sont inutiles. 


On jette avant de ranger

La règle pour s'en sortir, c'est de jeter directement tout ce qu'on considère comme inutile. On ne se demande pas s'il y aura tout de même une place quelque part pour cet objet, pas de pitié! S'il ne sert à rien, alors à la poubelle. Il est important de procéder dans l'ordre.


Pas de témoins !

La décision de jeter un objet vous appartient. Pour effectuer correctement votre choix, il faut donc s'assurer d'être seul. Pas d'ami, de compagne ou compagnon, de mère ou d'enfant dans les parages. Ils risqueraient en effet de vous en dissuader. Vous êtes seul juge de la valeur sentimentale de vos affaires ou de leur utilité.

Un emplacement pour chaque objet

Une fois le tri effectué, vous déciderez d'un emplacement pour chaque objet. Et lorsque vous l'aurez utilisé, il suffit de le replacer au même endroit. « C’est la condition sine qua non du rangement efficace ».

Ranger à la verticale

Lorsqu'on décide de ranger, le réflexe, c'est souvent de construire des piles. On place ainsi les objets à l'horizontale et on les superpose. Grosse erreur ! Ces tas s'agrandissent et on finit par oublier ce qui se situe tout en bas, c'est le cas notamment pour les vêtements. Marie Kondo conseille donc plutôt de disposer les affaires à la verticale, jusque dans le réfrigérateur.


Apprendre à plier ses vêtements

Les vêtements, cela se respecte. Il faut donc les plier convenablement. Dans son livre, Marie Kondo explique donc la technique du rectangle. Elle insiste une nouvelle fois sur l'importance de les ranger « debout plutôt qu'à plat » pour éviter de les écraser. « Ne nouez jamais vos collants. Ne roulez jamais vos chaussettes en boules », ajoute-t-elle.


Recycler les boîtes à chaussures

Bien souvent, on les conserve chez soi et vides. Pourtant, elles sont précieuses pour le rangement. On y glisse facilement les chaussettes, les produits de salle de bain, etc.

Éviter l'effet rebond

Comme après un régime où certaines personnes reprennent plus de poids qu'avant, il serait dommage de voir le désordre se réinstaller de plus belle. La consultante explique donc qu'il est important d'analyser les raisons qui nous poussent à ranger. L'objectif à ne jamais perdre de vue, c'est d'être heureux.

--> « La magie du rangement », Marie Kondo, Editions First, 18 €